News:

Félicitation : Vives félicitations et meilleurs vœux de succès et de réussite au Dr:Mouhadjer Samir pour l’obtention d’habilitation universitaire.
Félicitation : Vives félicitations et meilleurs vœux de succès et de réussite au Dr:Mouhadjer Samir pour l’obtention d’habilitation universitaire.
Félicitation : Vives félicitations et meilleurs vœux de succès et de réussite au Dr:Mouhadjer Samir pour l’obtention d’habilitation universitaire.

Equipe Electronique des Systèmes (EES) :

Responsable de l’équipe :

Neçaibia Ammar

(Maitre de Recherche « B »)

Mission de l’équipe :

  • Etude, développement et réalisation des systèmes électroniques pour le conditionnement de l’énergie des systèmesphotovoltaïque
  • Etude et développement des dispositifs de commande, de contrôle et l’optimisation des transferts énergétiques des systèmesphotovoltaïque
  • Etude et maitrise des nouvelles techniques électroniques et les nouvelles technologies pour les applications photovoltaïques.
  • Projets de l’équipe au titre de l’année 2017 :
  • Intitulé du projet: Développement des outils de diagnostiques des centrales solaires connectées au réseau
  • DESCRIPTION DU PROJET :
1. IDENTIFICATION DU PROJET :
 Titre du projet :
Développement des outils de contrôle et de suivi des centrales solaires connectées au réseau
 Nature du projet :
 
  Développement de service
   x
Expertise
  Développement d’un process
   x Développement d’un produit
 Situation du projet :
 
  Projet en cours
   x Nouveau projet
 Champ thématique :
 
Energie solaire, injection au réseau, logiciels de diagnostique
 Date de début du projet :
Janvier 2017
 Date de fin du projet :
Janvier 2020
 Equipe(s) de rattachement :
Electroniques des systèmes
 Laboratoire(s) de rattachement :
Unité de recherche en Energie Renouvelables en milieu saharien, CDER

2. Membre de projet :

PERSONNEL CHERCHEUR
Noms et Prénoms CV Grade
Sahouane Nordine (Chef du projet) cv MRB
Mouhadjer Samir cv MRA
Neçaibia Ammar cv MRB
Mostefaoui Mohammed cv MRB
Khelifi seyf allah cv MRB
Blal Mohammed cv AR
Slimani Abdeldjalil cv AR
Dabou Rachid cv AR
Rouabhia Abdelkrim cv AR
Ziane Abderrezzaq cv AR
Bouraiou Ahmed cv AR
PERSONNEL DE SOUTIEN
Chibani Abdelmalek cv Ingénieur d’état
Othmani Mourad cv Ingénieur d’état
Ataouat Slimane cv TS
Benmansour Tahar cv TS

3.Contexte du projet :

Le réchauffement climatique, les tensions géopolitique international, la crise pétrolier…etc. tous ces paramètres change la donne énergétique mondiale, tous les pays ont entamés des réformes énergétiques en encouragent le développement et l’utilisation des énergies renouvelables. L’Algérie à travers deux programmes (efficacité énergétique et développement des énergies renouvelables) suit la même tendance.

La filière solaire photovoltaïque en Algérie est le meilleur choix pour réduire la dépendance du pays aux hydrocarbures pour la production d’électricité.  Le développement de cette filière par l’installation des systèmes et centrales solaires autonome ou injectées au réseau, nécessite une gestion spéciale des réseaux électrique. Afin de mieux gérer l’équilibre production/consommation et améliorer l’insertion de cette production sur les réseaux, le développement de nouveaux équipements (onduleurs) et de nouveaux logiciels de Monitoring, de surveillance, de dimensionnement, d’estimation et de prévision de la production des systèmes photovoltaïques en temps réel pour chaque région seront d’une grande nécessité.

Pour l’Algérie, le Grand SAHARA représente une zone très importante pour la production solaire, malheureusement cette région est connue par son climat dur et hostile particulièrement par un vent de sable fréquent qui est connu sous le nom de Sirocco. De février jusqu’au juillet 2017, la région d’Adrar à connue 24 jours de vent de sables. L’étude de ce vent (sa fréquence, son intensité, sa durée,…etc.) et son impact sur les performances des centrales solaires est nécessaire.

Les investisseurs souhaitant investir dans le solaire dans la région de sud doivent trouver des plateformes numérique, des études de terrain, des cartes géographique des zone de production,…etc. notre centre de recherche à signé un partenariat avec la société SKTM (Filiale de sonalgaz), nous allons travailler en étroite collaboration avec cette société pour leurs offrir des solutions et services qu’il faut (données, dimensionnements, logiciels de surveillance et de gestion,…etc.

4.Objectifs du projet :

4.1.Objectifs à atteindre dans le cadre de ce projet :

La région d’Adrar est potentiellement la région qui va recevoir une grande partie des investissements et de projet dans le domaine de l’énergie photovoltaïque, la préparation d’un environnement propice est une priorité, ce projet aura comme objectifs:

  • Le Développement d’un nouveau logiciel de monitoring et de surveillance en temps réel d’un système PV pour les régions de Sud, qui peut être commandé à distance avec l’utilisation d’un serveur web qui nous permettra la visualisation et le contrôle de notre système d’acquisition.
  • Le Développement des logiciels à base des nouveaux modèles pour le dimensionnement, l’estimation de la production PV dans la région de Sahara.
  • Préparation et formation d’une équipe d’expert dans les études de dimensionnement, de faisabilité, da rentabilité et l’installation des centrales solaires pour accompagner et suivre ces investissements.
  • Création de bases de données (température, ensoleillement, vent de sables, …etc).
  • Etudier et comprendre ce phénomène de vent de sable, son impact sur la production PV et proposer des solutions.

Réalisation d’un nouveau onduleur plus adapté au réseau de l’Algérie et au région de Sahara.

4.2.Objectifs à long terme :

 Atteindre les objectifs cités auparavant, nous permettra d’élargir notre champ de vision et d’action, pour cela les différents objectifs à long terme sont :

  • Généralisé l’utilisation des logiciel de gestion, de surveillance, de contrôle, dimensionnement, production pour tous le territoire national.
  • Formation d’autres équipes d’experts dans le tous les domaines de PV connectés au réseau et autonome.
  • accompagner les différents sociétés et entreprises souhaitant investir dans le domaine PV dans la région d’Adrar par des prestations de services.
  • Valorisation des ressources nationales en PV.

5.Méthodologies pour la mise en œuvre du projet

La durée de projet est de 36 mois et il est partagé comme suite :

L’installation d’un système PV de 2.5 kW et l’adaptation de deux autre systèmes de 30 kW et 1.75 kW pour qu’ils soient en norme et qui seront injectés au réseau d’Adrar. En parallèle, nous allons préparer une plateforme de test des performances des différents équipements solaires. La récolte des différents résultats fournis par les 3 systèmes pour différentes conditions par les membres de l’équipe sera une partie très importante et elle sera de façon quotidienne et pendant toute la durée du projet.

Pour l’élaboration et le développement de nouveau logiciel de diagnostiques et de la production énergétique PV, nous allons essayer en premier lieu, de développer des équipements d’adaptations (les cartes électroniques pour la mesure des différents signaux, les cartes de commande et de puissance) et d’étudier les différents modèles et commandes qui existent ainsi d’essayer d’élaborer des nouveaux modèles adapter à la région de Sahara. Après validation des résultats, nous allons construire une plateforme numérique qui englobe tous les logiciels élaborés.

Durant toute la période du projet, nous allons étudier l’impact de vent de sable sur les performances de système de 30kW.

6. IMPACTS :   

 Les produits principaux qui vont être réalisés dans ce projet, sont des logiciels ainsi la formation d’une équipe d’expert dans des centrales solaires, ces produits et équipes auront des impacts socioéconomiques directs et indirects très important.

Ils vont permettre aux sociétés et entreprises souhaitant investir dans le domaine PV dans la région Saharien d’avoir des bases de données et des logiciels de Monitoring, de surveillance, de dimensionnement et de prévision de la production PV. Nous pourrons aussi accompagner la SKTM dans la réalisation des ces différents projets d’énergies renouvelables par des données réelles et confirmées, et la proposition des solutions aux différents problèmes de perturbation de réseau quand on lui injecte l’électricité PV. Le manque de bureau d’étude et d’expertise dans le domaine d’énergie solaire en Algérie particulièrement au Sud, est un obstacle pour lequel il est urgent de trouver une solution, et notre projet propose la formation d’une équipe de façon à ce qu’elle sera capable de faire des études d’expertises  scientifiques et techniques pour les différentes entreprises et sociétés.

7.Prototypes :

8.Brevets :

9.Galerie de photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.